Randos et balades

Vallée du Campcardos

PAYS CATALAN -  PORTA -  Dénivellé: 1010 m -  Altitude maxi: 2517 m
retour accueil
recherche par mot-clé
contact
twitter
Randonnée Vallée du Campcardos
Nous allons remonter le vallon du Campcardos, pour atteindre la frontière avec Andorre. Au départ de Porta dans la vallée du Carol, il faut passer sous la voie ferrée, et se garer sur un petit parking (1506m), avant d'emprunter le GR7. Le début de la montée se fait sur un chemin, bordé de vieux murets en pierres sèches et d'orris. Ce magnigique sentier, qui longe le torrent, nous mène jusqu'à une cabane (1950m), qui surplombe la vallée, et situé au pied du pic de Peiraforca. Un peu plus loin, nous arrivons au bord de l'Estany Petit (2076m). Le sentier remonte ensuite un peu pour longer en hauteur l'Estany Gros, et nous amener sur une vaste prairie, dominée par le Pic de Font Negra (2830m), et habitée par quelques chevaux pas trop sauvages. La montée pas trop difficile, nous entraine vers la Portella del Blanca (2517m), borne frontière avec Andorre. De là , nous avons un beau panorama sur les massifs andorrans, mais aussi au nord sur le Pic Negre d'Envalira, et au sud sur le Pic de Camp Colomer (2869m) et le Puig Pedros (2905m). Le retour se fait par le même chemin, et même en descente, cela va faire quand même plus de 1000m de dénivelé.
L'Orri au pays catalan:  Dans les Pyrénées-Orientales, jusqu’au milieu du XXe siècle le terme catalan orri désignait au sens large un quartier de pâturage pour les ovins et au sens restreint un gîte non couvert. Pour les bergers pyrénéens du XIXe siècle, faire l’orri, c’était s’installer dans les pâturages d’estive pour la traite des brebis et la fabrication du fromage. (source Wikipédia)
Recherche randonnées - Saisie du mot-clé (chamois, veneon, ...)
  • MERCANTOUR
  • OISANS
  • ARIèGE
  • VANOISE
  • QUEYRAS
  • GIFFRE
  • MAURIENNE
  • PAYS CATALAN
  • VALLéE CLARéE
  • HAUTE UBAYE
  • VALLOUISE
  • VALGAUDEMAR
  • le chemin est un appel à la lenteur et non à la vitesse, à la rêverie et non à la vigilance, à la flânerie et non à l’utilité d’un parcours à accomplir, il procure la confiance et non à la menace... David Le Breton - Eloge des chemins et de la lenteur