Randos et balades

Lacs Carlit

PAYS CATALAN -  LAC DES BOUILLOUSES -  Dénivellé: 370 m -  Altitude maxi: 2390 m
retour accueil
recherche par mot-clé
contact
twitter
Randonnée Lacs Carlit
Cette randonnée nous entraine dans une magnifique tournée de 11 lacs du Carlit, tous plus beaux les uns que les autres, et nous proposant des ambiances et des décors différents. Départ du barrage des Bouillouses (2020m) en direction du refuge des Bones Hores, puis emprunter un sentier plutot rocailleux, et balisé en jaune, jusqu'à atteindre une première bifurcation (2143m), que nous prenons à gauche. Le premier lac rencontré est l'étang Negre, entouré de sapins, apparemment le paradis des pécheurs à la mouche, puis nous faisons une incursion à l'étang del Viver, occupé par de nombreux chevaux, et avec en toile de fond les deux Péric. Le point de passage suivant est le très beau étang de la Comassa, entouré de sapins. A quelques encablures de là, se trouve l'étang Sec. Peu plus loin, nous avons quitté le sentier et coupé au travers du plateau pour atteindre l'étang Llong, avec en toile de fond, les Pics de Coll Roig et du Carlit. Nous avons longé la berge vers le déversoir, pour récupérer le chemin principal qui monte dans la rocaille, et nous amène à l'étang des Sobirans, dominé du haut de ses 2931m, par le Pic Carlit. Celui-ci se déverse immédiatement dans l'étang de Trebens, qui alimente à son tour l'étang de Castella. Nous continuons notre sarabande des lacs par l'étang de Les Dugues. Il faut suivre le déversoir pour qu'apparaisse l'étang de Valleil, dans un merveilleux décor. Revenir sur ses pas, pour amorcer la descente qui ramènera nos pas vers l'étang del Viver, puis vers les Bouillouses. Coté pratique, prenez connaissance des conditions d'accès au site très fréquenté des Bouillouses.
Recherche randonnées - Saisie du mot-clé (chamois, veneon, ...)
  • MERCANTOUR
  • OISANS
  • ARIèGE
  • VANOISE
  • QUEYRAS
  • GIFFRE
  • MAURIENNE
  • PAYS CATALAN
  • VALLéE CLARéE
  • HAUTE UBAYE
  • VALLOUISE
  • VALGAUDEMAR
  • Lorsque, sans force, je levais les yeux pour regarder le ciel bleu, je sentis mes hanches excoriées et mes mollets froissés. J'étais même capable de compter mes vertèbres à la façon des grains d'un chapelet... Jason Goodwin - Chemins de traverse