Randos et balades

Refuge de la Lavey

OISANS -  VALLéE DU VéNéON -  Dénivellé: 500 m -  Altitude maxi: 2121 m
retour accueil
recherche par mot-clé
contact
twitter
Randonnée Refuge de la Lavey
De St Christophe, continuer la route vers la Berarde et passer la hameau de Pré Clot. Peu avant Champhorent, tourner à droite (panneau : refuge de La Lavey) et descendre se garer sur la parking. Au départ de Champhorent, prendre le sentier qui descend dans les gorges du Vénéon, jusqu'au pont en pierre qui date du XVII siècle. Remarquer la couleur de l'eau du Vénéon: ce sont de fines particules en suspension d'origine glaciaire et également de la silice dissoute, provenant du feldspath contenu dans les roches cristallines. Quelques lacets en bordure de cascade permettent d'accèder au vallon. Le chemin longe d'abord le torrent rive droite, puis passe rive gauche sur un pont en pierre réplique du premier. Le sentier très facile nous amène au refuge de la Lavey: belle vue sur les aiguilles des Arias et l'Aiguille de l'Olan. Pour le retour, il est possible de poursuivre le sentier rive gauche: celui-ci est plus long mais permet d'admirer de superbes parterres de lys orangés et de pensées. Ce sentier nous ramène au pont de pierre, puis au parking après le raidillon final.
La vallée du Vénéon:  Le Vénéon est une traversée qui va nous emmener de la plaine jusqu'aux sommets majestueux de l'Oisans, en passant vers les villages de Venosc et de Saint-Christophe. Et chacun de ses vallons (Etages, Chardon, Etançons, Lavey,...) abrite des merveilles propres à récompenser le randonneur.
Recherche randonnées - Saisie du mot-clé (chamois, veneon, ...)
  • MERCANTOUR
  • OISANS
  • ARIèGE
  • VANOISE
  • QUEYRAS
  • GIFFRE
  • MAURIENNE
  • PAYS CATALAN
  • VALLéE CLARéE
  • HAUTE UBAYE
  • VALLOUISE
  • VALGAUDEMAR
  • En marchant, on pense à toute sortes de choses. On revient sur le passé, on refait ce qui a été, on contredit ou on arrange son existence. Vrai, le marcheur est aussi son inventeur. Là ou il foule la terre, il se défoule l'esprit... Jacques Lanzmann - Le chant du voyage