Randos et balades

Lacs de Fous et Niré

MERCANTOUR -  VALLéE DE LA GORDOLASQUE -  Dénivellé: 700 m -  Altitude maxi: 2353 m
retour accueil
recherche par mot-clé
contact
twitter
Randonnée Lacs de Fous et Niré
Départ du pont du Countet (1692m), au fond de la vallée de la Gordolasque, où déjà le décor est splendide. Prendre le sentier qui part sur la gauche et chemine tranquillement le long de la Gordolasque, dominée de part et d'autre par le Mont du Grand Capelet et le Mont Neiglier. La montée commence réellement au Mur de Italiens, qui longe rive droite, la cascade d'Estrech. A l'arrivée sur le replat, nous sommes accueillis par un berger et son superbe patou patibulaire. Le temps de tailler une petite bavette et de se rendre compte que tous les bergers ne semblent pas craindre le loup, nous poursuivons le sentier qui part sur la droite au milieu du pierrier et qui débouche sur un bel alpage avec en point de vue le barrage du lac de Fous. Et là, une famille de bouquetins nous gratifie d'un merveilleux spectacle, passant de roches en roches. C'est quand même beau les animaux dans leur décor naturel ! Le lac de Fous n'est pas mal non plus et du refuge de Nice cela vaut le coup d'oeil. Continuer à monter après le refuge en prenant la direction de la Baisse du Basto sur le GR52. Dans un paysage toujours aussi splendide, nous arrivons au lac de Niré, partiellement gelé en ce mois de Juin. Ici c'est plutôt le domaine des chamois qui s'en donnent à coeur joie sur les névés. Au retour, près du lac de Fous, nous devons pratiquement forcer les bouquetins à nous laisser le passage.
Recherche randonnées - Saisie du mot-clé (chamois, veneon, ...)
  • MERCANTOUR
  • OISANS
  • ARIèGE
  • VANOISE
  • QUEYRAS
  • GIFFRE
  • MAURIENNE
  • PAYS CATALAN
  • VALLéE CLARéE
  • HAUTE UBAYE
  • VALLOUISE
  • VALGAUDEMAR
  • le chemin est un appel à la lenteur et non à la vitesse, à la rêverie et non à la vigilance, à la flânerie et non à l’utilité d’un parcours à accomplir, il procure la confiance et non à la menace... David Le Breton - Eloge des chemins et de la lenteur